JUPITER EN SCORPION

Quel impact sur nos vies ?

Depuis le mois d’octobre, Jupiter est dans le signe du scorpion où il restera pendant 12 mois. Il a quitté le signe de la Balance, signe d’équilibre et d’harmonie.

Durant l’année, Jupiter s’est opposé à Uranus en Bélier, ce qui a généré une période stressante, agitée, mouvementée et violente pour tous. Uranus c’est l’humain, le cosmos, le Tout. Sa position actuelle dans le signe du Bélier demande que toutes nos actions ne soient plus faites à titre personnel mais à titre collectif. Sur ce plan, il bouleverse, nos habitudes, nos conditionnements, nos actions pour que celles-ci soient plus larges, qu’elles soient faites avec une conscience plus humaniste. Cela peut être difficile pour celui qui n’est pas dans une démarche personnelle.

Jupiter en Scorpion

Souvent l’ego offre des résistances, soit parce qu’il s’est construit sur des modèles ou qu’il a peur de l’inconnu, de lâcher. L’ego préfère ce qui est connu, Il a besoin de reconnaissance alors qu’Uranus demande l’expérience.

Le Scorpion est un signe d’eau mais c’est de l’eau tourmentée, la vase qui doit remonter à la surface, purifiée. Tout ce qui est angoisses, mal-être, malaises est du domaine de Pluton. Jupiter a voulu l’équilibre et le renouveau en Balance. Jupiter en Scorpion demande, sur le plan socio-professionnel, que chacun mu à plus authenticité et de vérité, d’où une remise en question du comportement et de l’apparence sur l’image que nous pourrions montrer aux autres. Si nous n’acceptons pas la remise en cause que Jupiter en scorpion propose sur le plan socio-professionnel, cela peut être source d’angoisses et de tracas. Si nous osons l’accompagner, c’est la beauté de l’être qui se mêle alors à la lumière.

Le détachement

Il y a toujours des liens qui retiennent. Dans le Scorpion il y a une notion de détachement à effectuer, pas de dépouillement qui est le domaine du capricorne et de Saturne, mais celle d’un lâcher-prise par rapport aux circonstances, à des croyances, des références reçues.

Le conseil sera d’écouter sa petite voix intérieure et d’être vigilant quant aux synchronicités de la vie. Les personnes qui sont sensibles à l’introspection, la méditation, la prière peuvent faire des demandes à l’Univers dans la mesure où celles-ci sont faites avec un cœur sincère.

Le passage de Jupiter dans le signe du scorpion nous pousse à descendre dans les profondeurs de notre être pour plus de justesse et pour ne plus se mentir en se délestant d’un certain formatage. L’important est de se reconnaître, d’assumer qui nous sommes en fonction de nos choix et de nos goûts, veiller à conscientiser et se positionner avec amour et affection pour suivre sa voie.

L’énergie actuelle est celle d’un chemin collectif sans toutefois rester fixé au désordre, au chaos qui peut régner à l’extérieur. Le chemin de la sagesse enseigne que nous sommes esclaves de la vie. Nous pouvons être prisonnier de nos habitudes, de nos idées ou de nos biens matériels. Cela consistera à gagner cette liberté sur le plan intérieur afin de ne plus être dans la peur où toute notion de manque sera remplacée par la notion d’abondance. C’est bien l’attitude intérieure qui doit être modifiée.

Les signes d’eau (Cancer, Poissons, Scorpion) sont favorisés par le trigone que Jupiter en scorpion forme avec ces signes et qui demande une profonde transformation de l’être intérieur. En veillant à ne pas tomber dans les pièges d’un pouvoir qui pourrait se dissimuler derrière une fausse prise de conscience. Pour 12 mois, nous sommes poussés à une phase de mutation personnelle pour être dans la voie de l’être.

La mutation

Regardez autour de vous. Comment l’environnement affecte-t-il votre conscience ? Que pouvez-vous faire pour améliorer la situation ? Comment votre mental peut-il s’emplir de pensées, de douceur ? Comment pardonner ? Comment pouvez-vous agir avec sagesse pour ne plus reproduire les mêmes erreurs ?

 

Véronique Sorrentino

Astrologie conseil

Coaching – Formation

Véronique Sorrentino enseigne et pratique l’Astrologie et la Méditation. C’est avec chaleur, sagesse et finesse spirituelle, qu’elle a fusionnée la science de l’Astrologie et de la Méditation selon les principes antiques du macrocosme et du microcosme, « Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas », mettant ainsi en évidence la relation entre l’univers – Comos et les centres énergétiques du système cérébro-spinal.

Il était une fois le chemin – un guide précieux sur la voie est un ouvrage incontournable pour saisir cheminer sur la voie spirituelle et diriger en conscience sa Vie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion

Web MG Records