Pourquoi le lâcher prise est-il si difficile ?

Par l’acte conscient et extrêmement positif du lâcher-prise, nous retrouvons confiance et foi en la vie. Derrière le lâcher prise se trouve souvent beaucoup de craintes et de résistances. Lâcher-prise veut dire cesser de lutter, cela nécessite de ne plus prêter attention aux valeurs du passé pour ne plus accorder d’importance à ce qui encombre l’esprit et retient attaché.

Dans la tradition ésotérique, le lâcher prise est synonyme de détachement émotionnel. La nature émotionnelle de chacun porte en elle des attachements liés à des besoins comme : Besoin d’être aimé, reconnu, besoin d’attention, de sécurité etc. Le non-lâcher-prise provient de multiples liens que l’ego crée, ils nous maintiennent en esclavage et nous empêchent d’avancer. Ces liens sont comme des chaînes qui retiennent prisonnier de certains principes rigides de vie qu’ils nous imposent.

Les résistances de l’ego

  • Souvent l’ego s’identifie fortement aux pensées comme à ses principes
  • Parce que l’ego refuse tout compromis et tient à entretenir du ressentiment.

Le lâcher prise équivaut à l’action de laisser-aller, abandonner, cesser de retenir. Dans la dimension spirituelle, le lâcher prise correspond à la capacité de remettre toute sa confiance en l’Univers en sachant qu’il nous arrive toujours ce dont nous avons besoin si nous arrêtons de vouloir tout contrôler.

S’abandonner à la vie

Pas de miracle, pour faciliter le lâcher-prise cela demande un peu de temps et beaucoup de volonté (suivant les résistances de l’ego) sont nécessaires tout comme la compréhension que l’on a de soi.

  • Accepter l’aide d’un thérapeute et faire un travail sur soi-même.
  • Gérer son stress, ses émotions et son mental.
  • Travailler sur son système de croyances, ses schémas ou ses identifications source de résistance et de contrôle.

Les fleurs du Dr Bach

Les fleurs du Dr Bach vous accompagnent au lâcher-prise, elles vous aident à traverser les moments difficiles (changement de vie, divorce, deuil), ou tout simplement pour optimiser une période particulière (examen, fatigue, surmenage, troubles du sommeil, angoisses, cauchemars). Elles sont complémentaires à toute autre thérapie et sont non toxiques, sans effet secondaire et sans accoutumance. Tout le monde peut en prendre, même les enfants et les animaux. En aucun cas, elles ne peuvent se substituer à la médecine, ni remplacer une démarche médicale. Faciles à utiliser, elles conviennent aussi à toute la famille.

 

 
Véronique Sorrentino
www.connaissanceetsavoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion

Web MG Records