La Lune Noire et le Karma

Astrologie d’évolution

« Pourquoi untel est-il né malade ou infirme ? Pourquoi cet homme odieux et méchant qui humilie tout le monde, tout va bien pour lui ? Pourquoi cette femme n’a que des problèmes, alors, qu’elle est si gentille avec tout le monde ? ».
Voici autant de questions que nous pourrions poser face à la vie.
Ceci fait abstraction des lois de la nature « la loi de renaissance « et de « la loi de justice ». Parce que l’être en son âme est éternel. La vie a tout le temps de lui réclamer des comptes.
En Astrologie La Lune Noire symbolise le manque, les peurs et les souffrances
  • Elle sollicite la culpabilité ou le sentiment d’impuissance ou de victime.
  • Elle représente une initiation, un effort, un dépassement à réaliser, pour une sublimation de son évolution.
Avec La Lune noire nous nous intéressons à ce que l’on appelle karma. Cette loi invisible, inconnue et exigeante ajuste tout avec sagesse intelligence et équité. Chaque effet à une cause, qui relie celle-ci à l’agent qui la produit. Ce point fictif apporte les difficultés, les problèmes et les tests qui offrent à l’individu une opportunité de transcender un comportement qui l’on séparé des lois de la Nature.
L’âme s’incarne  par suite de responsabilités, pour faire face aux exigences des dettes karmiques résultant des violations antérieures des lois qui régissent des relations humaines harmonieuses. Quand l’être a répondu à toutes ces exigences karmiques par les expériences et la responsabilité auxquelles il est confronté, il entre pour toujours dans « la claire Lumière ».
La Lune noire confronte dans la vie actuelle à des blocages ou des schémas récurrents par lequel l’on passe et qui seront à transcender. Néanmoins, le karma n’est pas punitif, au contraire, il est éducatif, il rééquilibre ce qui doit l’être.
C’est pourquoi, nous avons cette phrase incompréhensible pour beaucoup de gens : « : Dieu châtie ceux qu’il aime » Ce qui revient à dire qui aime bien, châtie bien ».
Pour entrer dans la Maison du Père, l’être doit solder ses comptes, c’est-à-dire ramener ses différents champs énergétiques à l’équilibre. Tant qu’il y subsiste quelques émotions encore non maîtrisées, l’individu devra y mettre de l’ordre. Le karma a pour objet la recherche du point d’équilibre.
Ce travail quelque peu ardu, doit être fait sur la personnalité muni d’une volonté puissante. Pour changer le monde, il faut se changer soi-même pour arriver à vivre de justes relations humaines, ainsi cité par la règle d’or : « Ne fais pas à autrui ce que je n’aimerais pas que l’on te fasse ».

Formation Karma et Astrologie – S’inscrire cliquez-ici

  
Véronique Sorrentino
Astrologue – Psychothérapeute
Accompagnement personnalisé
Ecole – Formations – Séminaires
www.connaissanceetsavoir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Connexion